L'infidélité

Dernière mise à jour : 18 nov.

L’infidélité dans le couple… Vaste sujet ! Est-ce bien ? Est-ce mal ? Là n’est pas la question. Une chose est sure, l’infidélité n’existe pas lorsque l’on est véritablement heureux dans son couple, et vous verrez pourquoi par la suite.


La fidélité constitue une des bases du bonheur conjugal, et malgré cela, plus d’un homme et d’une femme sur deux vit au moins une aventure extraconjugale au cours de sa vie.


Pourquoi prendre le risque de détruire ce qui a pris tant de temps et d’énergie à construire si ce n’est que parce que l’on ne trouve plus dans le couple ce qu’on y recherche légitimement ?


Nous allons découvrir ci-dessous les mythes au sujet de l’infidélité.


Notez bien que ce dossier n’a pas pour but de diaboliser l’infidélité ni de l’approuver, il est là afin de vous apporter des éléments de réflexions et de connaissances sur le sujet.


Si ce sujet vous intéresse, je vous invite à lire le livre de Esther Perel « Je t’aime, je te trompe » qui est une experte du sujet.

65% des couples divorcent après la découverte de l’infidélité (Weil, Bonnie E. et Ruth Winter, 1994) et plus de la moitié des autres n’arrivent jamais à pardonner cette trahison. A peine 15% survivent à l’infidélité, particulièrement ceux qui ont consulté pour comprendre les raisons de cette infidélité.

Les mythes sur l’infidélité


Ce qu’on ne sait pas ne peut faire de mal.

Afin de ne pas faire mal à l’autre, les hommes et les femmes préfèrent taire leur infidélité. Ils la taisent auprès de leur partenaire, mais eux, détiennent bien ce secret. Et c’est bien pour se libérer de ce poids que certains en arrivent à révéler leur infidélité. Parfois, cela peut arriver des années après, et l’autre partenaire constate que leur relation n’était basée que sur un mensonge.


L’infidélité est thérapeutique.

Certains pensent que l’infidélité peut raviver la passion entre les partenaires lorsque s’est installée une certaine monotonie sexuelle. C’est loin d’être thérapeutique… Un problème n’est pas réglé lorsque l’on en rajoute un autre par-dessus.


L’infidélité est la principale cause du divorce.

L’infidélité n’est pas une cause mais un prétexte du divorce. Elle est la conséquence d’une insatisfaction ou d’un déséquilibre dans le couple.


L’infidélité est sexuelle.

Une infidélité est sexuelle, mais pas que ! Elle peut être également affective, relationnelle.


L’homme est infidèle pour le sexe, la femme par amour.

Facile… Car on pardonnerait plus facilement une infidélité à un homme, car ce n’était que pour le sexe, tandis qu’une infidélité par amour serait plus grave ! Sauf qu’en réalité, cela ne se passe toujours comme ça… L’homme aussi peut rechercher à combler un vide affectif et la femme peut être infidèle uniquement pour le plaisir !


L’infidélité est sans danger

Sans danger… N’est-il pas dangereux de perdre la confiance et le respect de son partenaire ? Et les MST dans tout ça ? Avoir un rapport sexuel avec une personne, c’est aussi avoir un rapport avec toutes les personnes qui ont eu des rapports sexuels avec elle. Et enfin… Combien ce sont tué suite à la découverte d’une infidélité ?

 

Parmi toutes les crises que peut traverser un couple, la découverte de l’infidélité de l’un des partenaires est certainement la pire de toute. Ce drame remet en question le principe de base d’une relation de couple qui est la confiance, réduisant de ce fait l’admiration que le partenaire pouvait ressentir pour l’autre.


Deux couples sur trois rompent suite à la découverte d’une infidélité car la confiance et l’admiration sont impossibles à ré acquérir.


Mais elle ne mène pas toujours à la séparation ! Elle peut permettre de rétablir un équilibre dans le couple, malgré l’énorme cicatrice qu’elle laissera. Dans d’autres cas, cette cicatrice risque de nourrir un profond ressentiment qui sera alors ressorti contre le partenaire infidèle lors de conflits futur.


L’infidélité va amener le couple à faire des choix : quitter son partenaire pour vivre avec son amant(e), quitter son amant(e) afin de se réinvestir totalement dans son couple mais le partenaire trompé aura aussi un choix à faire : partir ou rester suite à cette trahison. A ce point, sont confrontés l’être de devoir, qui souhaite respecter ses engagements, et l’être de plaisir, qui vit dans la passion et la nouveauté.


Comme dit précédemment, l’infidélité représente un déséquilibre au sein du couple, la question à se poser est donc, que faire pour rétablir l’équilibre dans mon couple ? Afin de le savoir, il faudra rechercher les sources de déséquilibres dans le couple et étudier les solutions afin de les faire disparaitre. Les couples heureux survivent à l’infidélité, ils se sont remis en question et ont pu aller de l’avant. Ceux qui sont malheureux utiliseront cette infidélité afin de renforcer les conflits, le partenaire trompé se sentant en droit d’exprimer sa colère et le faire payer à son partenaire.

Deux formes d’infidélités L’infidélité sexuelle : Elle concerne l’exclusivité sexuelle, quand l’un des partenaires a des relations sexuelles avec une ou plusieurs autres personnes que le conjoint. La société a tendance a trouvé celle-ci plus grave que celle qui suit, l’infidélité affective. L’infidélité affective : Lorsque l’un partenaire investit tout son temps pour les enfants ou pour le travail, au détriment du partenaire.


 

Les composantes de l'infidélité sont le secret, l’alchimie et une part d’affectif.


Dans l’infidélité, le secret est son principe fondateur numéro 1. Ce type de liaison se vivra toujours dans l’ombre d’une première relation dans l’espoir qu’elle ne soit jamais dévoilée. C’est d’ailleurs le secret qui intensifie la charge érotique de la relation.

L’infidélité est empreinte d’une énergie de transgression accompagnée d’un frisson d’anticipation, n’étant jamais sûr de la date du prochain rendez-vous. Cette relation évolue dans un monde à part, les deux individus sont dans leur bulle, coupés du reste du monde, et tant qu’elle n’est pas dévoilée, elle conserve tout son charme.

Tout cela semble très excitant ! Mais le secret ne reste pas toujours drôle, même pour celui qui le porte… Il nourrit ses mensonges, ses tromperies et ses stratégies… Vivre de cette façon peut isoler l’individu et avec le temps, générer une honte destructrice pouvant le dégouter de lui-même.

Il est ensuite évident qu’une fois le secret démasqué, celui-ci a un effet dévastateur sur le partenaire trompé. Pour de nombreuses personnes, ce sont les mensonges qui laissent les cicatrices les plus profondes.


L’infidélité est toujours de nature érotique, qu’elle implique ou non des rapports sexuels. C’est ici que nous parlons d’alchimie sexuelle. Comme l’écrivait Proust, c’est notre imagination qui est à l’origine du sentiment amoureux, et non la personne en face de nous.

Rien que l’imagination d’un baiser peut être aussi puissant que des heures passées à faire véritablement l’amour. C’est d’ailleurs là que le désir puise sa force : dans l’absence et l’envie.

Ce type de relation apporte à l’individu le sentiment d’être désiré, regardé, lié à quelqu’un. Il se sent vivant, neuf.


Enfin vient le côté affectif, où l’affection se présente de mille et une façon selon les individus concernés.

 

Puis vient le jour où le secret est dévoilé… Et l’on retrouve notre bien connu cerveau reptilien ! L’individu est choqué et il se déclenche dans son cerveau une réaction primaire : la lutte, la fuite ou la paralysie.


Même si sur le moment, cela est très difficile, il n’est pas recommandé de laisser ses sentiments prendre le dessus sur leur décision. Les réactions de nature impulsive peuvent détruire en un claquement de doigts des années de vie commune.


Se remettre d’une infidélité n’est pas impossible, ce n’est pas facile non plus, mais avec du temps et du travail, cela est possible.


La période de crise est un moment délicat pour le couple. Chacun des partenaires auront besoin de temps afin de mettre de l’ordre dans ses idées. En effet, lors de la découverte, tout part en éclat. Les partenaires constatent qu’ils évoluaient tous deux dans des réalités différentes.


Par la suite, ils pourront tenter de donner du sens à ce qui vient de leur arriver. Pourquoi y-a-t-il eu cette liaison, quel rôle a joué chacun des partenaires… Enfin, ils devront réfléchir à ce qui les attends : rester, ou se séparer.


Si vous êtes concernés et que vous ne savez plus comment communiquer dans votre couple, faites le pas de consulter. La présence d’une tierce personne pourra vous permettre de vous accompagner dans la communication de vos sentiments et émotions. Elle pourra vous aider à faire la part des choses et à déboucher sur une décision prise en conscience.

 

Esther Perel a décrit trois types de couples qui ont décidé de rester ensemble suite à une infidélité : les martyrs, qui s’enferment dans le passé ; les bâtisseurs, qui s’en sortent grâce à leurs efforts et tournent la page ; les explorateurs, qui arrivent à passer au dessus et créent une union plus harmonieuse.


Les martyrs

Chez ces couples, l’infidélité a amené les individus à ne plus vivre que dans l’amertume, la vengeance et l’apitoiement sur soi. Bien des années après, elle est toujours un sujet d’actualité où chacun s’accuse mutuellement de leur souffrance respective.

On ne comprend pas bien pourquoi ces couples restent ensemble, le mariage n’étant qu’une prison pour eux deux.

Chaque dispute est ramenée à l’infidélité, le partenaire trompé comptant les points afin d’afficher sa supériorité morale. Les remords ne sont jamais suffisants.

Ces couples vivent dans un état de tension permanent.


Les constructeurs

Ces couples restent ensemble du fait de leur attachement à leur engagement et à la vie qu’ils ont construit ensemble. Ils se soucient l’un de l’autre et tiennent à préserver leur famille.

Ils tentent de retrouver ce qu’ils ont connu auparavant, en se concentrant sur les points forts de leur couple. Ils ont réellement peur de tout perdre, le mensonge et l’infidélité ne leur auront causé que des tourments et ils préfèrent tourner la page. L’amour et la loyauté sont des valeurs importantes pour eux sur lesquelles ils préfèrent se concentrer.


Les explorateurs

Pour ces couples, l’infidélité leur aura permis une transformation, un changement positif.

Une fois leur monde effondré, les partenaires ont choisi de tout reconstruire, la flamme entre eux s’étant rallumée. Ils sont empreints à la fois d’angoisse et de désir. La peur de la perte de l’autre est ce qui les a aidés à se relever.

3 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout