top of page

La communication et les peurs paralysantes

Nous le répétons assez fréquemment, la communication est nécessaire pour nos échanges avec autrui. Seulement parfois, nous sommes envahis par des peurs qui nous poussent au silence.


Il y a d’abord la peur de provoquer chez les autres des émotions désagréables. Nous craignons de froisser notre interlocuteur avec ce que nous avons à lui dire. Par exemple dans le domaine de la sexualité, une femme qui envisage de dire à son partenaire qu’elle n’a jamais pris de plaisir par la pénétration, un homme qui souhaiterait dévoiler à sa famille son orientation homosexuelle… Ce sont des exemples qui font appréhender des réactions d’agressivité, de colère, mais également de déception ou de peine. En restant dans le silence, on s’évite ce type de réactions qui parfois, au fond, pourraient nous perturber d’autant plus.


On retrouve également une peur de détériorer notre image auprès d’autrui. Généralement, on cherche à projeter une image positive de nous-même. Mais parfois, nous craignons de dévoiler des aspects de nous-même par peur que l’on nous regarde différemment. Prenons l’exemple d’un jeune homme qui ne souhaite pas indiquer à sa partenaire qu’il n’a encore jamais eu de rapport sexuel, afin de ne pas passer pour quelqu’un d’inexpérimenté.


Enfin, il y a la peur de se rendre vulnérable. Lorsque l’on exprime ses sentiments, ses appréhensions, ses désirs, il y a des risques. Plus nous parlons de nous, plus autrui rentre dans notre intimité, plus nous sommes vulnérables, et une personne mal intentionnée pourrait utiliser ces informations à mauvais escient (contrôle, chantage…). Par exemple, une femme qui hésite à envoyer des sextos à son partenaire actuel de crainte qu’il ne s’en serve un jour contre elle ou bien, un homme qui exprime peu ses sentiments à sa partenaire de crainte qu’elle ne lui impose un possible contrôle.


Ces peurs freinent notre communication. Mais en les reconnaissant, nous pouvons les exprimer avant de nous ouvrir à l’autre. Abordé de la bonne façon, en sécurité, de nombreuses tensions peuvent être évacuées.

4 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Commentaires


bottom of page