Rêver d'un... Chat

Le chat porte tout un attirail d’adjectif le qualifiant… Il peut être beau, inquiétant, domestique, adorable, insaisissable, effrayant, fascinant… Il est le symbole de la dualité.

Fut un temps où il était associé à des puissances maléfiques… Il était confondu avec le diable, dû à la forme de sa pupille qui ressemble à celle du serpent ou du bouc… C’est pour cette raison que le pouvoir religieux a conforté cette image négative du chat. Le chat représente alors une connaissance cachée mais également une peur du pouvoir qu’il peut représenter. Aujourd’hui encore, il peut déclencher une sorte de crainte superstitieuse (avec les chats noirs par exemple…).


Selon une approche Freudienne, le chat représente généralement la femme : celle qui attire, qui fascine, mais dont on se méfie et que l’on redoute. Par sa souplesse et sa sensualité, il est une représentation féminine. D’ailleurs, dans un langage peu soutenu, on représente le sexe féminin par la « chatte »…


Cet animal peut également représenter le désir instinctif qui, s’il n’est pas assouvi, fait éprouver une longue souffrance.

Dans le rêve, le chat représentera alors ce désir. Lorsque l’individu caresse un chat, c’est un rêve très positif qui signifie l’acceptation de ce désir sexuel, de la nature féminine.


Chez les hommes, lorsque le chat est inquiétant ou furtif, cela peut signifier un désir ardent refoulé. L’homme a peut-être une crainte de la sexualité et de la femme. A-t-il été trop tôt exposé à des comportements féminins ambigus ?


Si le chat est étouffé, cela signifie que c’est notre propre sexualité que l’on étouffe.


Plus fréquente chez la femme, la crainte ou la terreur des chats est souvent le symptôme d’un refus de sa sexualité, de sa nature de femme soumise aux pulsions de désir qu’elle peut juger dégradantes ou contraires à sa morale.


Dans l’Egypte ancienne, le chat était vénéré comme une divinité. Il était l’intermédiaire entre le monde des Dieux et celui des hommes. Il peut donc être un guide dans le rêve, il montre le passage entre le monde terrestre (celui de la conscience restreinte) et le monde de la connaissance universelle (celui de l’Inconscient).


Le chat est aussi le gardien des secrets, souvenez-vous de cette expression : « donner sa langue au chat ».

1 vue0 commentaire

Posts similaires

Voir tout