La rentrée et le couple

Ça y est… les premières semaines de septembre sont passées, on ne voit plus trop de post au sujet des enfants et de la rentrée, c’est donc le moment d’en reparler !


Certains parents savaient déjà ce que c’était, d’autres ont connu la première rentrée de leur enfant, d’autres sont rentrés eux-mêmes… Ce qui est certain pour la majorité, c’est qu’il y a quelques semaines, c’était la rentrée avec tout son lot d’anxiété !


Aujourd’hui on ne parlera pas de cette anxiété là (bien que le sujet m’intéresse et qu’il soit possible que j’en parle plus tard), mais on va parler des répercussions sur le couple et son intimité.


Les mois d’été donnent une cadence différente au quotidien… Il fait beau, chaud, il y a les vacances, le rythme est un peu plus détendu ! Mais dès qu’arrive septembre et la rentrée, tout s’accélère ! Il faut gérer la rentrée de ses enfants, reprendre un rythme de travail, s’occuper de la maison, s’occuper de sa famille, gérer le quotidien… Et bien souvent, s’occuper de son couple vient en dernier, voire même est totalement rayé de la liste !


Plusieurs éléments me sont rapportés en séance : la charge mentale des partenaires qui se sentent peu soutenus par leur moitié, ceux qui aimeraient plus d’intimité, ceux qui n’en ont pas envie, l’angoisse au sujet des enfants qui laisse peu de place à un rapprochement des parents… Et tout cela vous pèse ! & je l’entends…


Alors comment se retrouver ? Comment arriver à se rapprocher ?


Déjà posez-vous deux minutes et soufflez…


C’est bon ?


La journée vous courrez partout, cela passe à une allure folle… Alors une fois rentré le soir, occupez-vous des priorités… Des vraies priorités… N’oubliez pas que certaines choses peuvent attendre le lendemain, mais surtout, que vous êtes deux ! Donc, vous pouvez gérer les tâches quotidiennes à deux. Vous êtes tous les deux fatigués, personne n’a envie de s’en occuper, mais parfois il le faut, donc on le fait ensemble et aucuns des deux ne se sentira lésé. Organisez-vous, communiquez, vous gagnerez du temps et serez moins fatigué que si ce n’était qu’un de vous deux qui s’occupait de tout cela…


Une fois que les enfants sont couchés, le calme est revenu. Vous êtes généralement épuisés… Mais plutôt que d’être chacun de son côté ou de faire encore du ménage ou de la paperasse, passez ce temps ensemble… Vous pouvez prendre du temps simple devant un film, prendre un verre et discuter, vous pouvez aussi aller vous coucher, mais en même temps, afin d’entretenir ce lien et cette intimité qui peut se trouver fragiliser durant ces périodes de changement de rythme.


Souvent en thérapie de couple, vous me parlez de cette distance qui s’est créée entre vous durant le quotidien. Cassez cette mauvaise routine et offrez-vous du temps pour vous deux.

1 vue0 commentaire

Posts similaires

Voir tout