Les styles amoureux de Sternberg

Comment vivons-nous l’amour ? Comment l’éprouvons-nous ?

Sternberg est un psychologue qui a tenté de répondre à ces questions en déterminant sept styles amoureux.

Il a déterminé ces différents styles à l’aide de trois variables : la passion, l’engagement et l’intimité.

La passion correspond à un niveau élevé d’excitation physiologique, à une forte attirance physique et à un désir intense de s’unir à son partenaire.

L’engagement est lié à la volonté de maintenir et de faire durer l’amour.

L’intimité désigné le degré de rapprochement avec l’autre.

Pour vous, ces variables vont varier en intensité d’une relation à une autre ou va se transformer au fil du temps au sein d’une même relation.

Grâce à ces recherches, nous constatons la diversité des relations amoureuses. Le coup de foudre n’existe pas forcément pour tout le monde, certaines relations sont plutôt teintées d’amitié plutôt que d’amour.

L’équilibre entre ces trois variables défini l’amour accompli, l’amour mature, la forme la plus complète et valorisante d’une relation amoureuse.

 

Amour accompli

Les trois variables : Engagement, intimité et passion.

Forme la plus complète et la plus valorisante des expériences amoureuses.

 

Affection (intimité)

Les trois variables : Intimité, sans engagement ni passion.

C’est une sorte d’amitié où les deux partenaires sont ouverts l’un à l’autre, en confiance, mais dont il n’y a ni passion intense ni volonté d’un engagement durable.

 

Camaraderie

Les trois variables : Engagement et intimité, sans passion.

Ici aussi, c’est une sorte d’amitié mais où l’engagement domine. C’est une relation durable dans l’interdépendance : c’est un style amoureux typique des couples âgés qui sont extrêmement liés. Seulement, la passion est éteinte.

 

Engouement (passion)

Les trois variables : Passion, sans engagement ni intimité.

Les partenaires ressentent une admiration extrême et une obsession pour l’être aimé. Il a pu se vivre un coup de foudre, ou un amour aveugle vécu dans un désir d’exclusivité intense.

 

Amour fou

Les trois variables : Engagement et passion, sans intimité.

Ce style est semblable aux relations que peuvent entretenir les individus dépendants affectifs ou qui ont un type d’attachement préoccupé, qui s’engagement à 1000% dans la relation tout en redoutant l’abandon.

 

Amour romantique

Les trois variables : Intimité et passion, sans engagement.

Ici on remarque l’absence d’engagement que l’on retrouve chez les jeunes adultes qui vivent chacun chez soi.

 

Amour vide (engagement)

Les trois variables : Engagement, sans passion ni intimité.

Dans ce style, les partenaires préfèrent rester ensemble plutôt que de se quitter, comme des colocataires.

 

Vous retrouvez-vous dans un de ces styles amoureux ?

3 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout