La phobie des trous

La peur des trous est la trypophobie.

L’individu éprouve une peur immense à la vue de trous (mousse de shampoing, gruyère, l’intérieur des barres de chocolat…).

Des études auraient démontré que cette phobie pouvait trouver son origine dans un réflexe de survie que l’on aurait gardé ancré dans notre cerveau. Les animaux venimeux possèdent des motifs circulaires pouvant rappeler la forme des trous. Leur simple vision provoquerait alors un réflexe de fuite.

Ces formes géométriques évoquent également des symptômes de maladies (gale, rougeole, variole…) et le mécanisme est donc le même : fuir les personnes malades.