La phobie de la douleur

La peur de la douleur est l’algophobie, ou agliophobie.

Cette peur entraine une attitude d’évitement face à toute les situations susceptibles de provoquer une douleur. Cela peut devenir très compliqué, car nous sommes à même de nous faire mal très régulièrement (se cogner, se pincer, tomber…). Cela peut paraitre minime, mais pour l’algophobe, ces douleurs peuvent provoquer des réactions de paniques.

Cette angoisse a donc un impact sur la qualité de vie de l’individu car il va s’isoler du monde afin de ne pas souffrir.

Cette phobie peut provenir d’une situation où l’individu a connu une douleur vive et ne souhaite plus la revivre, à tout prix. Elle est fréquente chez les personnes âgées, lorsqu’elles réalisent que leur entourage souffre de diverses pathologies et douleurs. Par anticipation, elles ont alors peur de vivre ces pathologies ou de subir ces mêmes douleurs.

La thérapie pourra aider l’individu à dépasser sa phobie. Nous découvrons dans un premier temps l’origine de la peur, les antécédents et petit à petit, nous travaillons sur la douleur. Toute douleur n’est pas insupportable, et la majorité des douleurs sont atténuables ou ont un traitement pour être soulagée. Nous travaillons également sur les pensées, où l’on tentera de transformer les pensées négatives en pensées positives.