La phobie des aiguilles

La peur des aiguilles est la bélénophobie.
Ceux qui craignent les aiguilles redoutent généralement aussi les objets pointus tels que les couteaux par exemple.

La peur est de se piquer ou d’être piqué et d’avoir mal. C’est une crainte qui peut se manifester des mois avant la situation redoutée, ce qui lui donne un caractère obsessionnel.

Cette peur peut être transmis par un parent : l’enfant voyant son parent ayant peur des aiguilles va associer l’aiguille à un objet dangereux. Certains individus peuvent avoir peur qu’on leur aspire tout leur sang ou bien de contracter le Sida.

A la suite de la perte d’un proche, l’individu peut également faire des associations rapides… Lorsqu’un proche est malade, les prises de sang sont régulières. Durant l’attente des résultats, les personnes sont dans une phase d’espoir, mais cette attente peut aussi mener à un tragique destin finalement… Créant alors la phobie de ces aiguilles.